lundi 11 décembre 2006

et après... le Doc M. Geffard

Maintenant, on peut dire que je vais bien... même très bien... Je rencontre toujours un neurologue qui comprend et admet ma position et mon choix… de ne plus prendre de médicament. Il me donne des séances de "kiné" deux fois par semaine... Et, je pense que j'en aurais à vie...
Je fais aussi de l'acupuncture avec un très bon acupuncteur! Pour moi, l'effet est très positif, car il y a quelques mois, je boitais énormément, et cela a quasiment disparu.
Le seul traitement que je prends et qui à mon avis est très bon, c'est celui du Docteur Geffard (cliquez sur le nom) chercheur à l'INSERM. Son traitement est plus que favorable, même dans la reconnaissance du traitement...

« Notre traitement laisse entrevoir deux avantages majeurs : l'absence d'effets secondaires due à la faible toxicité du produit, ce qui est particulièrement important pour traiter à long terme des maladies chroniques ainsi qu'un effet thérapeutique maximisé par la triple action de nos combinaisons de molécules thérapeutiques. Cette triple action traite une maladie multifactorielle avec des actions multiples - anti-inflammatoire, immuno-modulatrice et de neuroprotection. » explique le Dr Michel Geffard, Directeur Scientifique de GemacBio qui ajoute « Cette action multi-cibles comprenant une composante neuroprotectrice ciblée a convaincu des cliniciens réputés de l'intérêt de nos travaux et ouvre de nouvelles voies au traitement de la sclérose en plaques. »
Baucoup de gens me disent : "c'est de l'arnaque ton truc!" je leur dirai volontier rien ne vous oblige à prendre ce traitement!
Pour ma part, de tétraplégique je suis maintenant debout, je marche, j'arrive à écrire, à vivre seul sans aide de qui que ce soit dans mon quotidien.
Alors, regardez, renseignez vous, lisez et puis .
.. ne jugez pas les gens sur leur choix de vie surtout quand ça marche pour eux!
Exemples de suivis de patients atteints de SEP
Le score EDSS est une échelle d'invalidité qui va de 0 à 10. Il n'y a pas d'invalidité à 0 et au fur et à mesure que la maladie évolue et que les symptômes diverses augmentent, on arrive à partir d'un score de 6,5-7 à une perte importante d'autonomie. Ce score de 6,5-7 correspond à peu près à un malade en fauteuil roulant qui a des problèmes urinaires, paresthésies, etc. L'ordonnée des graphiques correspond justement à ce score EDSS de 0 à 10 et l'abscisse autant. Sur chaque suivi il y a 2 courbes, une courbe spécifique au malade (SCORE-M) et à son évolution, et une courbe R (SCORE_R) appelée courbe d'évolution moyenne établie à partir de milliers de malades.
En 1984 et 1985, nous avons été à l'origine d'un concept nouveau intégrant la signification d'anticorps anti-idiotypiques dans les maladies auto-immunes. Nous avons découvert ainsi un certain nombre de "marqueurs immunologiques" sériques signant l'évolution des maladies neurodégénératives et prolifératives.
A partir de là, ces découvertes ont permis de mettre au point une nouvelle approche biomédicale appelée Endothérapie multivalente. Elle repose sur :
1 - un diagnostic immunologique d'une haute précision, expérimenté au départ sur les maladies neurodégénératives, mais aussi valable pour de nombreuses affections, en particulier les maladies polygéniques multifactorielles (cancers, rhumatismes inflammatoires, ...) ;
2 - un traitement individualisé, associant trois groupes de composés (petites molécules) complémentaires (ayant pour spécificité d'être tous des produits endogènes connus, donc non étrangers à l'organisme), greffés sur une molécule polypeptidique neutre leur assurant une biodisponibilité exceptionnelle. Ces thérapies n'ont aucune toxicité, ni effets secondaires. Les essais cliniques ont validé cet aspect : absence d'intolérance.

Le projet de développement des thérapies porte actuellement sur 2 maladies : la SEP et la SLA.
La SEP concerne 60 000 personnes en France et 2 500 000 dans le monde (données récentes de l'OMS).
Quant à la SLA, elle concerne 8 000 personnes en France mais plus de 2 000 nouveaux cas chaque année (comme pour la SEP), et 650 000 dans le monde.

Un essai clinique de phase IIa, a été effectué par la société GEMACBIO pour l'évaluation de la thérapie "GEMSP", dans le but de maîtriser l'évolution de la SEP secondairement progressive.
Voici ma fiche... mon score EDSS et si l'on devait refaire aujourd'hui cette même courbe, elle serait complètement différente encore et nettement plus positive que que cela.... je marche encore mieux qu'en Janvier 2008... MERCI Docteur!
Je fais partit d'un réseau SEP (cliquez sur le nom) qui aide les malades à mieux vivre leur maladie au quotidien, ils vous informent de vos droits, ils vous aident pour les documents administratifs si besoin... Merci à eux de cette aide préciseuse!

Pour conclure, je voudrais remercier chaleureusement tous ceux qui étaient là lorsque j'étais au fond de mon lit sans bouger, merci de m'avoir tous entouré lorsque j'étais handicapé...
-------------------------------------

Et je reprendrai volontiers une phrase de l'Evangile selon St Mathieu (Mt 25, 36-40) :
"... j'étais nu, et vous m'avez habillé ; j'étais malade, et vous m'avez visité ; j'étais en prison, et vous êtes venus jusqu'à moi ! ................
Et le Roi leur répondra : 'Amen, je vous le dis : chaque fois que vous l'avez fait à l'un de ces petits qui sont mes frères, c'est à moi que vous l'avez fait.
"

Merci à mon ancien évêque, aux prêtres et aux séminaristes de mon diocèse ou d'autres diocèses qui sont venus me voir, à vous tous je dis plus particulièrement merci...
Pour information, je suis Prêtre depuis le 28 juin 2009... MERCI...


-------------------------------------
Merci à tous, merci au personnel soignant, et plus particulièrement, aux aides-soignantes qui font un travail remarquable!
A vous tous
je vous dis :
M E R C I

31 commentaires:

Isabelle a dit…

Bonsoir, je suis atteinte moi aussi d'une SEP et votre blog me touche beaucoup... Vous avez l'air de vivre votre maladie avec de l'humour, même si la vie ne doit pas être drôle tous les jours... Bravo pour tout, bravo pour votre vocation de Prêtre... BRAVO. Isabelle

Mélanie a dit…

J'ai entendu parlé de ce docteur Geffard, en bien et en mal... en bien par des personnes qui se trouvent de mieux en mieux depuis qu'elles ont arrêtés tous les traitements exigeants de la médecine officiel. Et en mal par tous ceux qui ne jurent que par la médecine officielle!!! Et en mal par beaucoup de neurologue ou médecin principalement. Je suis heureuse de savoir que ce traitement vous va bien! Eurêka!!!

Anonyme a dit…

MERCI et BRAVO pour ce témoignage qui permet de comprendre un peu mieux la SEP. La conclusion serait surement que l'espoir et par là meme la Foi sont les choses les plus belles pour aimer la Vie. La famille aussi...
Merci mr l'abbé! Et bon courage
en udp!

Jean a dit…

Vous ne pouvez savoir comme je suis heureux de voir que ce traitement fonctionne bien!! J'entends souvent des critiques de ce Docteur mais quand je vois votre témoignage on ne peut dire que merci à ce docteur et pourvu que d'autres personnes puissent témoigner en sa faveur comme vous le faites... et que ce traitement soit reconnu officiellement! BRAVO et MERCI pour ce témoignage!

Adeline a dit…

Connaissez vous les traitements Kousmine ou du Dr Seignalet? C'est à partir de la nourriture saine, poissons "gras", pain complet plus que blanc... laits autres que ceux de vache etc, etc... J'ai un ami qui suit ce traitement et il s'en porte très bien! Bon courage à vous et la phrase biblique est très bien, très belle et bien choisie!

Arnaud a dit…

J'ai moi aussi entendu parlé du Doc M. Geffard, des traitements Kousmine et du Dr Seignalet, mais pour ces deux derniers, je ne connais pas beaucoup de monde qui en donne des résultats... Si quelqu'un peut dire je suis preneur! Bon courage à tous!

Pat a dit…

Bravo pour ton long et douloureux parcours.
j'en suis au tout début du diagnostique... j'espère des poussées moins dramatiques
j'ai également fait un blog pour parler de tout ça
http://fourmipat.over-blog.com/
Pat La Fourmi

Anonyme a dit…

merci,l'abbé!!tant qu'il y a de la vie,il y a de l'espoir!!hauts les coeurs!mon mari a 39 ans,il est atteint de la sep depuis 4 ans,a la chance de toujours travailler et je rend hommage à son courage!a l'entourage des gens malades!!croyez en l'amour en votre amour et ensemble,on est plus fort!!!courage à tous

karinette a dit…

bravo pour votre courage, et je suis heureuse pour vous que votre traitement vous soulage un peu .Belle leçon de courage que vous nous transmettez par le biais de ce blog.
longue vie à vous très cher monsieur

karinet'

Anonyme a dit…

merci pour ton explication et merci pour donner courage à celles et ceux qui souffrent de cette maladie invalidente.............
frederic

mireille.nublat@freesbee.fr a dit…

Bonjour,

je suis en train de faire des recherches pour mon beau-frère atteint d'un SEP, diagnostiquée depuis 1995, en fauteil depuis 2000, et dont l'état se dégrade toujours (il n'arrive presque plus à se servir de ses mains). Il a suivi un traitement tout à fait similaire au vôtre, également à la Pitié Salpétrière, mais a tout arrêté depuis quelques mois. Je voudrais savoir, si en parallèle du traitement du Dr Geffard, vous avez également suivi diverses recommendations comme une hygiène alimentaire particulière, une vérification de votre état dentaire, pris des compléments en acides gras et anti-oxydants ...

merci d'avance pour votre réponse

Christine G a dit…

Bonjour,

Tout d'abord, bravo pour votre parcours, votre force et votre foi en la vie;cette maladie qui a été diagnostiquée chez moi en 2007 m'a fait cesser mon travail depuis plus d'un an et cette perte de contact avec ce que je croyais être "la vie" a été le plus difficile à accepter, jusqu'à ce que je comprenne que j'avais beaucoup à apprendre de la vraie vie que la Divinité avait prévu pour moi sur terre. J'ai essayé le Bétaféron 2 mois et demi, catastrophique, re globus de Solumédrol. Pendant 9 mois rééducation efficace 2 à 3 fois par semaine associée à une alimentation découlant de la méthode du Dr C.KOUSMINE avec ce qu'il m'est possible de faire sans médecin formé à la méthode. Puis hélas séjour en centre dit de rééducation où je perds en trois semaines tout le bénéfice des mois passés. Alimentation dénaturée et programme de rééducation trop fatiguant m'ont fait quitter l'établissement la veille de Noël pour reprendre la rééducation à domicile, l'alimentation dite saine et entreprendre un traitement de Copaxone sans effet secondaires jusqu'à présent, et cela va déjà beaucoup mieux un mois après. J'avoue être beaucoup aidée par mes nouveaux amis qui m'entraînent dans la joie de vivre, la beauté,la douceur, la paix intérieure. Nous avons la chance d'être très aidés par les nouvelles énergies du Bonheur Universel du 3ème millénaire déversées sur la terre pcerar nos frères de Lumière Divine. J'espère que vous aimerez en profiter par les liens que je vous indfait avanique. Continuezavec la force Divine, c'est elle qui nous porte et nous fait avancer.

Amitiés
Christine

http://www.skyenergyportal.com
http://www.energychance.com
http://sitedejet.blogspot.com/
Mon blog : www.christelleguitare.blogspot.co

viviane a dit…

Bonjour,moi aussi j'ai la sep depuis mes 22 ans aujourd'hui j'en ai 31,et entre temps j'ai eu 2 enfants avec le projet d'en avoir un troisième,comme quoi si on ne combat pas la maladie de toutes nos forces elle prendrai vite le dessus.Respect pour ton combat que je comprends.Amicalement.Viviane

CONFIANCE a dit…

Merci Viviane... en union de prières... Père F-RJ+

Isabelle Z a dit…

Bonjour,
Je suis atteinte de SEP depuis 10 ans et je prends le traitement du Dr Geffard depuis plusieurs années.
J'ai récupéré entièrement et je peux dire aujourd'hui que je vis complètement normalement. Les poussées se sont espacées pour disparaître totalement.
il nous faut tous nous unir pour défendre cette recherche que beaucoup de neurologues réfutent. Pourquoi ont ils peur de voir enfin un traitement efficace?

Pelluso a dit…

merci pour toute cette vie de partage.. cela me confirme qu'il y a un espoir et je garde un moral positif pour ma maladie et je continue à vivre mieux en voyant que je ne suis pas la seule à fournir des effort de vie.. cela fait déjà trois ans que j'ai été diagnostiquer et je subis les injections toutes les semaine et je file un peu dépressive... vous me redonner le gout de ne pas me laissez aller merci encore... Sonia du Québec

Anonyme a dit…

je vis exactement ce que tu as vécu et tu as su trouver les mots justes si bien que j'en ai pleuré (alors que je ne jamais)! continues, bcp de courage et longue vie à toi! :)

CONFIANCE a dit…

Il faut avoir confiance, même lorsque l'on pense être désespéré... courage à toi et n'hésites pas à me contacter ou à poser des questions... COURAGE !!!

Anonyme a dit…

Je prends le traitement du Dr GEFFARD depuis 1 AN, mais pas d'amélioration: SEP progressive et EDSS 7.
Si, une amélioration, j'avais de gros problèmes intestinaux et tout est rentré dans l'ordre maintenant.
J'ai l'impression qu'il y a des résultats pour SEP par poussée, mais pas SEP progressive

Chris

Fabienne a dit…

Merci à vous pour ce blog... j'ai moi même une SEP que je soigne par homéo et en suivant un régime Seignalet... Je regarderai le lien de votre fameux Doc... Bonne continuation

rose a dit…

vous n'avez pas parlé de votre foi dans tout ca,comment remplacer la peur, l'angoisse du lendemain par la foi?
sépienne depuis 2004 diagnostic définif en avril 2011, je ne suis pas encore invalide j'ai des poussée en moyenne 1 fois par an depuis 2006.
en réfléchissant je constate que rien est fait dans ce monde pour simplifier la vie des personnes invalides, j'ai 32 ans, filles unique, mes parents 60ans, mon compagnon 40. je n'ai pas envie d'etre un fardeau pour les gens que j'aime. je dis que si je deviens invalide que Dieu me reprenne simplement, mon entourage aura de la peine mais elle sera faible a coté de celle de voir ma déterioration
votre témoignage était beau

Anonyme a dit…

t super!!!

CONFIANCE a dit…

Rose, c'est ma FOI qui me sauve, la confiance en Dieu qui fait que aujourd'hui et depuis deux ans je suis prêtre et depuis un peu plus de deux ans que je n'ai pas une seule poussée (le traitement est aussi présent). "comment remplacer la peur, l'angoisse du lendemain par la foi?" Il faut poser dans sa vie un acte de Foi et il n'y a que vous qui puissiez le faire!!! Même si un jour je me trouve en fauteuil roulant, ce qui a été mon cas pendant quelques temps, je l'offre à Dieu, ce Dieu miséricordieux et plein d'amour pour chacun de ses enfants dont vous faites aussi partit...

Anonyme a dit…

que dieu vous guide et nous guide et nous guerissent
merci et franchement que nous somme croyent
les personne atteint d une sep vous conprend trés bien merci
et surtout de sens remetre a dieu
longue vie.........merci amine

laetitia a dit…

Bonjour,
J'ai 33 ans maman d'un petit bout et sépienne depuis 10 ans...mon état se dégrade et je n'arrive pas à l'accepter. J'aimerais savoir comment bénéficier de ce traitement?
Je suis arrivé à bout de tout: Bétaféron, Chimio, cellecept, tysabri, gilénya, et là sous imurel faute de mieux...je fais trop de poussées et j'en peux plus.
Merci. voici mon adresse mail: famillejag@hotmail.fr

Anonyme a dit…

Bonjour j'ai appris qen Belgique ils soignent la sep par du venin d'abeille

Anonyme a dit…

cela fait plus d'un an que je souffre de vertiges, maux de tete, nausées, mal a la nuque, fatigue est ce que ça pourrait etre une SEP ? jusque là tous les examens étaient normaux je passe une IRM le 10 juin une 2ème le 17 juin et le 20 juin hospi pour une ponction lombaire et autres examens je voudrais bien savoir ce que j'ai ça me pourrit la vie
s.pinault@bbox.fr

>Mel a dit…

Bonjour de Mel,
je serais très intéressée à discuter avec toi car j'ai exactement le mêm parcours de sep, dans le même hôpital que toi...
je t'invite à visiter mon blog et me laisser un comm'.

bien à toi,
La Sepienne, Mel

Anonyme a dit…

Bonsoir,
Je suis tombée par hasard sur votre blog, et j'ai été très touchée par votre texte.D'autant plus que vos débuts ressemblent aux miens, ce fut même troublant pour ma part!Jai une mielite, pas encore vraiment une sep car je n'ai fait qu'une crise.Jai eu un bolus, je vais mieux.depuis je ne souhaite pas prendre l'interferon que ma proposé ma neurologue.Du coup je ne fais rien, pense à un régime. mais comment s'y prendre pour le traitement du doct Geffard?, ou doit-on le consulter.Merci des infos, et bravo pour ce courage que vous nous avez montré.
valérie
3 sept 2013

As a dit…

Bonjour, je ne sais pas si vous suivez encore ce blog mais je tente ma chance. Diagnostiquée SEP à 50 ans cet été, après 3 poussées en 25 ans qui n'ont pas été identifiée comme telles, je suis actuellement le traitement du docteur Geffard depuis quatre mois. Cet été j'ai fait une très grosse poussée qui m'a laissé des séquelles, beaucoup de mal à marcher mais je pense que j'ai réussi à stabiliser l'évolution par l'endotherapie, l'alimentation et la psychothérapie. Comment allez-vous aujourdhui ? Est- çe que vous continuez encore le traitement ? Cordialement

Anonyme a dit…

Bonjour
Je viens d'être diagnostiquée SEP : je me pose la question suivante : pourquoi avons-nous tant de mal à trouver des témoignages positifs et crédibles et varifiables concernant la méthode du Docteur Geffard... pour "73 % de ses patients ayant obtenu des résultats positifs" 1 seul témoignage ? Pourquoi le Docteur Geffard n'est-il pas plus connu que ça ? aucun média ne le connait ? j'ai failli me laisser tenter... mais mon infirmière m'a alertée ;comment se fait-il qu'il faille envoyer par la poste le prélèvement pour l'Immunobilan? pas très règlementaire comme méthode non ? comment se fier aux résultats ?